Presse fédéraliste

Une Europe Unie dans un monde uni

Accueil > Fédéchoses > Numéro 169 - Septembre 2015 > Nous sommes bien Charlie !

Nous sommes bien Charlie !

6 novembre 2015

Pour ceux de nos lecteurs auxquels elle aurait échappé nous sommes heureux, toujours en hommage à Charlie Hebdo, de republier ci-après la chronique sur notre numéro de décembre 2008 publiée par l’Agence Europe de Bruxelles, dans sa « Bibliothèque européenne », supplément à son Bullletin Quotidien Europe du 17 mars 2009, sous la plume de notre estimé Michel Theys.

*** Fédéchoses – pour le fédéralisme, depuis 1973, (…)

Cette publication fédéraliste a, dans sa présentation et le ton de plusieurs de ses articles, un petit côté « anar », style « Charlie Hebdo », qui la rend vivante et même drôle sur le plan de la corrosivité. L’éditorial en témoigne à lui seul, qui vilipende le « Machin » européen – référence à la manière dont le Général de

Gaulle avait, en son temps, qualifié les Nations unies – présidé, le semestre précédent, par le président Sarkozy, soit le Conseil d’une Union européenne « viciée par la logique intergouvernementale et émasculée par 27 droits de veto ». Et le pamphlétaire d’ajouter qu’il est illusoire de faire progresser l’Union dans la voie de l’unité politique fédérale, seule garante du caractère irréductible de la construction européenne, « en se contentant d’espérer que, de temps à autre, un frelon dans le bocal intergouvernemental déborde d’activité ». Plus posé, le « billet » que le journaliste vétéran Jean-Pierre Gouzy, déjà présent au Congrès de La Haye de 1948, consacre à « la Présidence sarkozienne » n’est guère moins critique. Pour le reste, ce numéro contient, entre autres, des articles relatifs à Henry Frenay et « au fédéralisme de la Résistance », au Manifeste de Ventotene » de Spinelli et Rossi, ainsi qu’un plaidoyer en faveur d’un « nouveau Bretton Woods ».