Résistance et conscience européenne Henri Frenay, de Gaulle et les communistes (1940-1947)

, par

  • ISBN : 9782491429058
  • 394 pages
  • Broché
  • 15 x 21 cm, 769 g
  • 25,00 euros

Résistance et conscience européenne. Henri Frenay, de Gaulle et les communistes (1940-1947) met en lumière le parcours du résistant Henri Frenay et son rôle au sein des mouvements de résistance non-communistes et dans le paysage politique issu de la Libération. Souvent qualifié d’idéaliste, Henri Frenay est convaincu que dans un monde déjà en voie de mondialisation la « souveraineté nationale » est un concept qu’il faut dépasser. Il s’engage très tôt dans la promotion d’une Europe fédérale et prône un rapprochement avec l’Allemagne dans une but de pacifier de l’Europe dès 1941. Cependant, cette révolution dans le domaine des relations internationales n’a pas eu lieu. Son action rencontre l’hostilité des gaullistes et des communistes, l’indifférence voire l’opposition de l’opinion publique française et européenne. Cette somme historique riche et qui fait la part belle à de nombreuses sources, pour certaines inédites, explique la marginalisation des partisans d’une Europe fédérale et de la coopération avec l’Allemagne dans la France de l’immédiat après-guerre.

Robert Belot démontre par une solide argumentation historique que les idées pro-européennes et fédéralistes de Frenay contribuent à développer une conscience européenne et à façonner l’Europe d’après-guerre. Il réhabilite dans cet ouvrage cette figure de la Résistance et répond ainsi aux contre-vérités qui fleurissent à son sujet dans le débat public.

Ouvrage publié avec le concours de la Chaire Jean Monnet EUPOPA et de l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne

Robert Belot

Robert Belot est professeur d’histoire contemporaine à l’université Jean Monnet de Saint-Etienne. Il y dirige le Département des Patrimoines culturels. Il est titulaire de la Chaire Jean Monnet EUPOPA. Ses recherches portent sur la construction sociopolitique de la mémoire et du patrimoine européen. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la Résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale et s’intéresse en particulier à Henri Frenay, co-fondateur du mouvement de résistance Combat, commissaire puis ministre à la Libération et président puis membre dirigeant de l’Union des Fédéralistes Européens (UEF) durant une dizaine d’années.

S’abonner aux revues de Presse fédéraliste et adhérer à l’association

S'abonner

Recevez nos nouveautés par mail.

Inscription