Presse fédéraliste

Une Europe Unie dans un monde uni

Accueil > Fédéchoses > Numéro 150 — 2010/12 > Point sur la Campagne pour une Assemblée parlementaire des Nations (...)

Les « Dix jours de Buenos Aires pour la Démocratie mondiale »

Point sur la Campagne pour une Assemblée parlementaire des Nations unies

décembre 2010, par Andreas Bummel

La Campagne pour la création d’une Assemblée parlementaire auprès des Nations unies (CCAPNU) va maintenant entrer dans sa cinquième année.

L’objectif que promeut la Campagne, en partenariat avec des institutions et des individus du monde entier, est une gouvernance démocratique globale assurée par un parlement mondial. Cette période de l’année nous invite à revenir sur les développements récents et à nous préparer pour 2011, et j’aimerais saisir cette occasion pour vous envoyer un résumé de nos derniers efforts :

  • depuis son lancement en avril 2007, environ 1 000 parlementaires, plus de 200 organisations non gouvernementales et des individus originaires de plus de 140 pays soutiennent l’appel de la Campagne pour la création d’une Assemblée parlementaire auprès des Nations unies. Ces parlementaires représentent plus de 100 millions d’électeurs. (Plus de renseignements sur les signataires) ;
  • des douzaines de reportages d’actualité et d’articles ayant pour sujet la Campagne et notre projet ont été publiés dans le monde entier, par exemple en Afrique du Sud, en Allemagne, en Argentine, au Canada, en Corée du Sud, en Espagne, en Inde, au Népal, au Nigeria, en Norvège, en Ouganda, en Serbie, en Suède, en Suisse, en Turquie et en Ukraine. (Revue de presse mondiale) ;
  • en association avec des partenaires locaux, le secrétariat de la Campagne a organisé quatre meetings internationaux annuels : en novembre 2007, au palais des Nations à Genève, sous le parrainage de l’ancien Secrétaire général de l’ONU, M. Boutros Boutros-Ghali ; en novembre 2008, au Parlement européen ; en octobre 2009, à New York ; et en octobre 2010 au Sénat d’Argentine à Buenos Aires. (Plus de renseignements sur les meetings) ;
  • la « Déclaration de Buenos Aires », adoptée lors de notre dernier meeting, a été transmise aux ministres des Affaires étrangères d’environ 170 pays membres de l’ONU et aux dirigeants de différentes institutions internationales, ce qui a permis d’initier un dialogue avec certains gouvernements ;
  • la Campagne a mis en place un Groupe parlementaire consultatif, coprésidé par Jo Leinen, député au Parlement européen, pour l’Allemagne, et par Fernando Iglesias, membre de la Chambre des députés d’Argentine, ainsi que du Parlement latino-américain et du Parlement du Mercosur. Les membres du Groupe parlementaire consultatif représentent le cercle de dirigeants internationaux de la Campagne, ainsi qu’une voix collective appelant à la démocratie mondiale. (Plus de renseignements sur le Groupe).

Parmi les organes ayant apporté leur appui au projet d’Assemblée parlementaire auprès des Nations unies depuis le lancement de la Campagne, on compte le Parlement panafricain, le Parlement latino-américain, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, le Parlement des Seychelles, ainsi que le Sénat et la Chambre des députés d’Argentine. Dans les années 90, le Parlement européen était déjà l’un des premiers parlements à soutenir l’idée d’une APNU.

Voilà quelques unes des nombreuses activités que la Campagne a mises en place jusqu’à aujourd’hui et notre engagement à persévérer dans nos efforts demeure intact. Aucune de ces réussites n’aurait été possible sans le soutien de nos nombreux sympathisants, de nos volontaires dévoués, ainsi que de nos partenaires au sein des parlements nationaux et de la société civile. La Campagne a besoin de votre soutien afin de continuer à obtenir des résultats tangibles dans le domaine de la démocratie mondiale.

Nous apprécions le soutien que vous nous avez apporté jusqu’à aujourd’hui. Nous aimerions vous demander de considérer de vous engager financièrement envers cette campagne, afin de contribuer à faire avancer notre cause en 2011. Votre participation est essentielle à la continuation de nos efforts et sera la bienvenue, quel qu’en soit le montant.

Le site Web de la Campagne vous permet de faire un don à la Campagne en toute sécurité, dans plusieurs devises, par chèque, virement bancaire ou en ligne.


Andreas BUMMEL
Secrétaire de la Campagne pour l’UNPA - Francfort Extraits d’une lettre d’information de la Campagne pour l’UNPA