Emery REVES

Cahier extrait de la revue Il Federalista, Pavie, XXVIIIe. année, 1986, N° 2-3, pp. 157-170

Introduction et choix de textes effectués par Maria Luisa Majocchi.

Ce 6e cahier est consacré à l’œuvre d’Emery Reves qui analyse les causes de la guerre et la nature de la paix. Il situe les racines de la guerre dans l’anarchie internationale et identifie la paix avec l’État, l’ordre légal. Au milieu du 20e. siècle, aucun mouvement ne peut être considéré comme révolutionnaire s’il ne concentre son action et sa puissance sur la sur la destruction de cette institution tyrannique (l’État national) qui transforme les hommes en meurtriers et en esclaves ; pour sa propre conservation et sa propre glorification.

Articles de cette rubrique

  • Anatomie de la paix — Post scriptum

    , par Emery Reves

    Quelques semaines après la publication de ce livre aux États-Unis, la première bombe atomique explosait sur Hiroshima. Elle mit fin à la Seconde Guerre mondiale. Mais ce fut une fin qui ne causa ni joie ni soulagement. Elle provoqua à la place la peur de la guerre atomique. Que l’année 1945 de (...)

  • Emery Reves

    , par Maria Luisa Majocchi

    Introduction publiée dans la revue Il Federalista, Pavie, XXVIIIe. année, 1986, N° 2-3, pp. 157-170. Au lendemain du lancement de la première bombe atomique, un groupe de scientifiques de Oak Ridge rédigea une déclaration où l’on demandait de confier la puissance nucléaire à un Conseil de sécurité (...)