Presse fédéraliste

Une Europe Unie dans un monde uni

Accueil > Documents > Cahiers pour la Constitution fédérale européenne n°1 > Mario SEGNI, Député au Parlement européen (Union pour l’Europe des nations - (...)

Mario SEGNI, Député au Parlement européen (Union pour l’Europe des nations - UEN, I)

12 avril 2008, par Mario Segni

Je voudrais remercier mes amis italiens plus spécifiquement. J’en ai vu beaucoup ici.

Nous sommes ici aujourd’hui avant tout pour envoyer un message d’espoir, un message qui je l’espère va arriver jusqu’aux chefs d’Etat et de gouvernement réunis près d’ici, derrière des portes closes. Nous comprenons leurs préoccupations, nous savons qu’elles sont nombreuses, mais ils ne doivent pas oublier au moment crucial qu’il y a quelque chose de plus grand, de plus fort et de plus important que le poids politique de l’Allemagne, de la France ou les demandes du Royaume-Uni. C’est l’espoir que les peuples européens ont depuis cinquante ans, d’avancer ensemble sur la route d’un progrès européen commun, quelque chose qui montrera au monde que les vieux peuples européens se sont unis pour envoyer un message de démocratie à tous.

Parlons aussi aux jeunes qui manifestent contre l’Europe ; nous devons leur dire que nous ne voulons pas non plus des multinationales européennes et des lobbies économiques. L’Union que nous allons construire est une Union de valeurs, de principes, ce sera une Union qui luttera contre la peine de mort dans le monde, qui luttera aux quatre coins de l’Europe et du monde pour la liberté, la démocratie. Je voudrais rappeler à mes amis italiens qui sont si nombreux ici, et fiers d’être si nombreux, que l’Italie est un élément clef du processus d’unification européenne, que nous avons beaucoup de travail. Je sais que nous aurons une difficile campagne électorale dans quelques mois en Italie, trop difficile probablement, mais nous devons toujours nous rappeler qu’au-delà des choses qui nous divisent, nous avons un grand héritage commun, nous sommes un peuple qui croit en l’Europe et qui veut jouer un rôle actif dans le processus d’unification européenne.