Motion : le Portugal entre la dictature et l’Europe

Le Comité Fédéral de la J.E.F., réuni à Langen le 23.02.75 :

  • Réaffirme la nécessité de la solidarité active de toutes les forces démocratiques européennes avec le peuple portugais dans sa lutte pour la liberté ;
  • Constate que la division du monda en deux blocs, l’un d’hégémonie américaine, l’autre d’hégémonie soviétique, ne permet pas le libre et plein exercice de la démocratie au Portugal ;
  • Met en garde le peuple portugais contra une tentative de restauration de la démocratie à niveau exclusivement national ;
  • Rappelle qu’aujourd’hui seuls les États de taille continentale peuvent assurer leur propre indépendance politique et économique à l’égard des super-puissances, comme le montre l’exemple de la Chine Populaire ;

En conséquence le Comité Fédéral de la J.E.F.

  • Décide d’envoyer une délégation au Portugal afin d’apporter son soutien à l’ensemble des forces démocratiques et européistes et de prendre contact avec elles ;
  • S’engage à poursuivre la lutte pour un cadre fédéral européen dans lequel les élections à venir au Portugal et l’élection directe du Parlement européen garantiront les libertés du Portugal et de l’Europe.

Mots-clés