José Maria GIL-ROBLES, Président du Mouvement européen international

, par José Maria Gil-Robles

Député au Parlement européen (Parti populaire européen - PPE, E)

Bonjour mes amis, bonjour à tous les Européens. Je vais parler en espagnol parce que c’est ma langue et celle de beaucoup d’européens et parce que c’est une langue que beaucoup d’italiens et de français de Nice, de cette région, comprendront.

Je voudrais vous dire une chose : nous, les Espagnols, savons très bien ce que cela vaut d’avoir une Constitution et combien cela coûte d’efforts pour obtenir une Constitution. Il y a vingt-cinq ans, nous ne l’avions pas, et maintenant nous l’avons. Nous l’avons grâce à l’effort de beaucoup d’européens, beaucoup d’entre vous, et c’est pour cela que nous voulons une Constitution pour tous les Européens, parce qu’une Constitution européenne veut dire une Europe démocratique. Nous voulons une Europe démocratique, et non pas une Europe des intérêts, une Europe des lobbies, une Europe au service de groupes privilégiés. L’Europe que nous voulons est une Europe démocratique, l’Europe de tous, l’Europe des citoyens, l’Europe de tous les peuples.

C’est pour cela que nous sommes avec nos amis des autres pays au Parlement européen et que nous sommes ici pour vous dire que les Députés européens ont besoin de vous. Nous avons besoin de vous parce que l’on ne fait pas une Constitution sans le peuple. On ne fait pas une Constitution sans les collectivités locales, sans les municipalités, sans les régions, sans ceux qui sont proches des citoyens, et ceux-là sont ici aujourd’hui. C’est pour cela que vous devez exiger que nous nous battions avec vous pour cette démocratie et cette Constitution. Aujourd’hui, nous nous sentons profondément unis à vous. Nous voulons continuer à agir avec vous. Nous voulons continuer à vous servir. Merci d’être venus.